baniere-ps1 

/ / /






«Depuis ces jours anciens, j’ai ri bien sûr, j’ai chanté aussi. Et j’en connais même qui sont prêts à parier sur ma bonne mine que j’ai tout pour être heureux ! Je ne les crois pas mais cela me rassure parfois. Je sauve les apparences de mon mieux. Je suis bavard mais je ne dis rien. 
À quoi bon déranger les fantômes quand la fête tourne rond ?
La musique d’aujourd’hui fait tant de bruit que personne ne l’écoute, alors par politesse je fais semblant d’être là, attentif et capricieux, comme les enfants au pied du manège, et qui voudraient bien monter et qui ont peur.»



Publié par Ronan