baniere-ps1 

21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 15:26


5-On-s-ennuyait-le-dimanche.jpg
Petites nouvelles des miens qui ne vont pas mieux que moi, ce serait trop injuste s'ils allaient bien, s'ils chantaient. C'est la mélancolie des autres qui rend la nôtre insupportable.

On s'ennuyait le dimanche de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 07:02


Bonjour à tous,

J'ai le plaisir de vous annoncer la création d'un espace dédié aux oeuvres de Pascal, réparti en plusieurs pages ainsi qu'en plusieurs thèmes :

- Romans, Essais, Récits et Journal

Il est évident que cet espace à pour but de faire connaître l'oeuvre de Pascal au travers d'un résumé de chaque livre mais également de citations appropriées qui permettront de constater à sa juste valeur la qualité littéraire dont Pascal Sevran faisait preuve.

J'ai également souhaité donner envie à ceux qui ne connaissait pas, celui pour qui tout nous lie.

Très respectueusement à tous.

Ronan H.

Publié par Ronan Ronan - dans Administration du site
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 08:43


2-Des-lendemains-de-f-tes.jpg
Au-delà de trois semaines, je ne peux plus supporter Paris. Intenable ! Je n'ai pas écrit une ligne depuis six jours. Trop de sollicitations, de bruit, de projecteurs. Quand je me laisse emporter par mes obligations (si je voulais, je n'en aurais plus), je me sens coupable de tromper Stéphane avec le vent. La tête me tourne. Il était temps que je revienne ici où je le retrouve plus sûrement. Je suis en manque de lui. L'an passé, le chagrin me tenait chaud, il comblait parfois le vide de l'absence. Il me glace aujourd'hui.

Des lendemains de fêtes de Pascal Sevran.


Publié par Ronan Ronan - dans Citation
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 15:31


5-On-s-ennuyait-le-dimanche.jpg
Ouvrir un livre de Chardonne à n'importe quelle page.

"Là sera ma tombe... j'ai acheté le terrain, en même temps j'ai fait connaître mes volontés pour ce jour, c'est là que l'on me déposera à l'aube... Ces choses en ordre et toutes celles qui s'y rapportent, j'en fus rassuré. J'avais laissé un peu de vague autour de ces moments, par négligence. A présent je suis en règle avec la mort, il n'y a plus de questions de ce côté, même sur la fin du monde, du moins de celles qui me concernent."

Chardonne antidépresseur subtilement dosé pour les âmes fières.

On s'ennuyait le dimanche de Pascal Sevran.


Publié par Ronan Ronan - dans Citation
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:57


5-On-s-ennuyait-le-dimanche.jpg
Mon amour. Personne d'autre que lui jamais ne m'a dit : mon amour. Quelques femmes et quelques garçons m'ont aimé, mais aucun, jamais, ne m'a appelé mon amour. Je n'ai jamais dit cela à personne d'autre qu'à lui.

Mon amour, ce mot-là repassera-t-il sur mes lèvres ? Je jurerais bien que non. J'ai dû dire "je t'aime" à quelques-uns durant mon adolescence, et même après. je t'aime, c'est vite dit, vite oublié.

Mon amour, c'est une autre histoire, ça ne va pas avec le premier venu.

Mon amour. Je mourrai sans entendre ce mot-là murmuré à mon oreille par lui qui était né pour cela : mumurer "mon amour" à mon oreille.

On s'ennuyait le dimanche de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation