baniere-ps1 

17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 11:37



3-On-dirait-qu-il-va-neiger.jpg
Les roses qu'on me livre par brassées depuis hier n'ont pas de parfum. Les deux dames qui se relaient de la maison au cimetière, les bras chargés de bouquets, m'ont expliqué "qu'on n'en trouvait plus, que c'était fini".

Tout est fini, je le vois bien, ces roses figées, prétentieuses, sont mortes avant d'avoir vécu. Elles nous arrivent congelées d'on ne sait où, comme du pain, du poisson. Nous vivons dans un monde congelé. On dit aussi : moderne !

Des roses chiffonnées et bouleversantes du jardin de ma mère autrefois, je ne me console pas.

On dirait qu'il va neiger de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation