baniere-ps1 

11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 15:17


9-Les-petits-bals-perdus.jpg
On reconnaît l'encre verte et l'écriture large et déliée. Les voeux d'Alain Delon, une double carte très élégante comme lui. «Mon Pascal», écrit-il, et bien sûr je suis touché de cela. Un choc quand même, la splendide photo en noir et blanc qui illustre ses voeux affectueux. A leurs sourires, on devine que c'était un jour joyeux, il y a environ quarante ans. Au Festival de Cannes ? Delon, dans sa splendeur, en smoking, et groupés autour de lui: Jean-Claude Brialy, Sacha Distel, Jean-Pierre Cassel.
Terrible ! La violence du temps qui passe. Delon, le dernier des Mousquetaires. La fin d'un monde. Le nôtre.

Les petits bals perdus de Pascal Sevran.

Publié par Ronan Ronan - dans Citation